La langue des bêtes, Stéphane Servant

Résumé

Au fond des bois, vit une communauté d’anciens membres d’un cirque. Depuis très longtemps ils ne donnent plus de spectacle. Un jour, de grands travaux grignotent le territoire autour d’eux, et on oblige l’enfant de la famille, La Petite, à rejoindre l’école du village. Dans la continuité de son roman précédent, Le Coeur des louves, Stéphane Servant raconte une fable contemporaine, sur la perte de nos origines primitives, le rapport aux animaux et à la nature dans notre monde contemporain.

Mon avis

J’avoue, au début j’y allais un peu à reculons, j’avais cédé à une fièvre acheteuse lors du salon de Montreuil, où l’auteur était présent et me l’a dédicacé. Et punaise, j’ai tellement bien fait de l’acheter et de le lire !
On voit l’histoire d’une ancienne troupe de cirque du point de vue de Petite, une « enfant sauvage » car n’ayant jamais fréquenté l’école ni les autres enfants. Et ce regard sur le monde de la part de cet enfant est tout simplement magique ! On y découvre la nature d’un point de vue totalement nouveau, d’un œil innocent mais pas pour autant crédule. Car cette enfant, malgré sa naïveté évidente, nous livre un point de vue nettement plus mature, nettement plus juste que ce à quoi on s’attendait. Elle nous interroge sur l’importance des choses matérielles (elle n’a jamais eu de cadeaux d’anniversaires ? Peu lui importe !) et nous met face à la futilité de notre monde, où il faut pour être accepté rentrer dans un moule et ne pas être différent. Oui, Petite est différente (notamment par sa passion des squelettes d’animaux), mais elle n’a pas honte de l’être et c’est ce que l’on aime. Quand aux autres personnages, on en découvre les multiples facettes, en particulier concernant le Père, un ogre au cœur tendre, et la Mère, une femme tiraillée.
J’ai aimé cette œuvre, qui m’a fait voyagé et connaitre un monde étrange, parfois injuste mais qui n’en demeure pas moi féérique à mes yeux. Un gros coup de cœur !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :