Continuer, Laurent Mauvignier

Résumé

Sibylle, à qui la jeunesse promettait un avenir brillant, a vu sa vie se défaire sous ses yeux. Comment en est-elle arrivée là ? Comment a-t-elle pu laisser passer sa vie sans elle ? Si elle pense avoir tout raté jusqu’à aujourd’hui, elle est décidée à empêcher son fils, Samuel, de sombrer sans rien tenter.
Elle a ce projet fou de partir plusieurs mois avec lui à cheval dans les montagnes du Kirghizistan, afin de sauver ce fils qu’elle perd chaque jour davantage, et pour retrouver, peut-être, le fil de sa propre histoire.

Mon avis

Durant mes études de lettres modernes, j’ai eu l’occasion de lire Des hommes du même auteur, et, une fois n’est pas coutume, j’ai adoré ma lecture et suis tombée amoureuse du style de Mauvignier. Puis il y a peu, j’ai découvert qu’il avait écrit un nouveau roman, du coup je me suis précipitée pour l’acheter sans même savoir de quoi il parlait.
On retrouve ici l’histoire de Sybille, une mère dépassée par l’attitude de son enfant, qui décide de tout plaquer pour aller avec son fils Samuel chevaucher quelques mois dans des montagnes du Kirghizistan. Une évasion et un changement total pour l’adolescent, habitué à rester avec ses écouteurs dans les oreilles, et qui doit s’efforcer de s’ouvrir au monde, aux personnes qu’ils rencontrent et qui ne parlent pas la même langue. On a ici un portrait de l’adolescent raciste, qui n’a pas forcément d’opinion propre et qui se fie à ce qui se dit dans son entourage immédiat. Il est sans cesse en colère contre sa mère et lui reproche mille et une petites choses. Ce n’est pas pour moi le personnage le plus important de cette oeuvre, mais je me suis attachée à lui, à sa colère et sa peur omniprésente.
La mère, elle, est à mon sens beaucoup plus creusée. On découvre son passé, à l’exact opposé de ce qu’elle est aujourd’hui, et on se demande ce qui a bien pu se passer pour en arriver là. Elle semble perdue, davantage peut-être que son fils, et j’ai l’impression au final que cette escapade dans les montagnes a pour but de sauver non pas seulement l’adolescent, mais aussi sa mère qui ne se reconnait plus.
Un roman touchant qui apporte de l’espoir, et que j’ai pour ma part énormément appréciée. La fin est magnifique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :