Harry Potter et l’enfant Maudit, Jack Thorne, John Tiffany et J.K. Rowling

Résumé

Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu.
Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Mon avis

Depuis le temps que j’attendais qu’il sorte en français, je l’ai dévoré aussitôt sorti. Je vais essayer d’être aussi objective que possible.
J’ai un soucis avec ce livre personnellement : il se lit bien, certes, et la pièce de théâtre doit être agréable à voir, sans aucun doute. Mais pour moi ce livre ne respecte pas tellement le caractère des personnages, et cela me déplait. Ron fait de l’humour (pour moi, ce n’est pas un personnage humoristique dans les livres), et Harry est un personnage complètement transparent. C’est un peu dommage selon moi.
Ensuite, je m’attendais à voir davantage le quotidien de leurs enfants à Poudlard, les cours, le personnage de Neville que j’aurai eu plaisir à retrouver. Or pas du tout (je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler). Enfin, le personnage d’Albus (l’enfant de Harry) n’est pas vraiment mémorable, un peu trop tourmenté et négatif à mon goût. J’ai trouvé pour ma part le personnage de Scorpius un peu plus fouillé, et encore il manquait de profondeur selon moi. Disons que je m’attendais  des personnages plus ambigus dans leurs caractères, plus nuancés.
L’histoire en elle-même était sympathique, mais je trouve moins fouillé que les livres (normal peut-être vous me direz, vu que 1) ce n’est pas J.K Rowling qui l’a écrit, et que 2) le format théâtral ne permet pas de s’épancher davantage sur les sentiments des personnages. )
Pour ma part, ça a été une lecture sympa, mais il ne faut pas le comparer aux autres livres, ça serait le desservir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :