Les apparences, Gillian Flynn

Résumé

Amy, une jolie jeune femme au foyer, et son mari Charlie, propriétaire d’un bar, forment, selon toutes apparences, un couple idéal. Ils ont quitté New York deux ans plus tôt pour emménager dans la petite ville des bords du Mississipi où Charlie a grandi. Le jour de leur cinquième anniversaire de mariage, en rentrant du travail, Charlie découvre dans leur maison un chaos indescriptible : meubles renversés, cadres aux murs brisés, et aucune trace de sa femme. Quelque chose de grave est arrivée. Après qu’il a appelé les forces de l’ordre pour signaler la disparition d’Amy, la situation prend une tournure inattendue. Chaque petit secret, lâcheté, trahison quotidienne de la vie d’un couple commence en effet à prendre, sous les yeux impitoyables de la police, une importance inattendue et Charlie ne tarde pas à devenir un suspect idéal. Alors qu’il essaie désespérément, de son côté, de retrouver Amy, il découvre qu’elle aussi cachait beaucoup de choses à son conjoint, certaines sans gravité et d’autres plus inquiétantes.

Mon avis

Après une petite déception concernant Les lieux sombres, je décide de persévérer et me suis lancée dans un autre roman de l’auteur, vraisemblablement le plus connu. Il s’agit d’une histoire construite dans une alternance de point de vue : dans certains chapitre nous avons le point de vue de Nick, et dans d’autre le point de vue de Amy. Une construction que pour ma part j’apprécie beaucoup, signe de qualité pour moi (en tout cas dans les romans que j’ai lu ayant une construction similaire).
Parlons tout d’abord du début, qui a été pour moi un peu lent. Il a fallu beaucoup de temps pour que l’intrigue se mette en place. Mis à part cela, certaines décisions du mari, sur le fait de cacher certaines informations aux policiers, m’ont laissée perplexe, mais comme dans beaucoup d’autres romans d’ailleurs (pourquoi les innocents ne collaborent pas pleinement avec la police ? Mystère pour moi…)
Une intrigue un peu lente à démarrer, mais arrivée à la seconde partie du roman -qui commence avec la fin de la chasse au trésor-, quelle agréable surprise ! Enfin la tension qui faisait à mon sens défaut au début apparait, on découvre divers éléments petit à petit, et l’intrigue prend un second souffle très agréable. Et le fait d’avoir deviné dans les grandes lignes ce qui se passait ne m’a pour une fois pas dérangé. Une fois la seconde partie amorcée, je n’ai pas lu lâché le livre jusqu’à la fin, je l’ai littéralement dévoré.
La fin, parlons-en rapidement (sans spoil quand même) : je ne m’y attendais pas, mais après coup, je me dis que ça n’aurait pas pu finir autrement. C’était donc un bon choix de la part de Gillian Flynn d’avoir fait évolué l’intrigue dans ce sens.
Je ne peux malheureusement pas trop parlé des personnages sous peine de vous dévoiler des détails clefs de l’intrigue, mais ils sont pour moi cohérent, quoique j’aurai aimé en savoir un peu plus sur la personnalité des policiers.
Bref, une très bonne intrigue, mais un peu longue à démarrer, ce qui n’en fait pas un coup de cœur pour moi, mais néanmoins un très bon moment de lecture.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :