La Passe-miroir, tome 2 : Christelle Dabos

Résumé

Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Sont-elles liées aux secrets qui entourent l’esprit de famille Farouk et son Livre ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.

Mon avis

Pour mon retour j’attaque par du lourd ! En effet après mon immense coup de cœur pour le tome 1 j’ai du attendre ce qui me semble être une éternité avant de récupérer le tome 2.
Sans grande surprise, je l’ai adoré, ça a été pour moi un coup de cœur tout comme le premier tome. MAIS – car oui, il y a un « mais » – je ne sais pas si c’est moi qui n’avait pas la tête à lire à ce moment-là, mais j’ai trouvé le début très long, j’ai du attendre je crois la moitié du livre avant qu’il se passe quelque chose. Alors, que l’on soit d’accord, le fait qu’un auteur prenne son temps et fasse des pages et des pages de description, ce n’est pas quelque chose qui me rebute. Mais là, je ne sais pas, c’était peut-être un peu trop pour moi. J’ai quand même bien apprécié le fait que l’on en apprenne plus sur l’esprit de famille Farouk et sur l’histoire des esprits de famille en général, c’est une partie de l’œuvre qui m’a séduite et que j’espère retrouver dans les tomes suivants. L’histoire d’Ophélie et de Thorn commence à se décanter aussi, c’est appréciable.
Par contre, quand l’action commence, je n’ai pas pu poser le livre avant la dernière ligne. C’était grandiose, et en fermant le livre,  la première réaction que j’ai eu, c’est : « Zut, pourquoi le tome 3 n’est pas sorti ??? » Et il nous faudra être patient, Christelle Dabos ayant remis le manuscrit à son éditeur en fin d’année 2016 pour une première relecture, on ne risque pas d’avoir la suite de sitôt.
Voilà, en résumé : une bonne lecture, mais moins prenante que pour le premier tome. La fin m’a transportée et a vraiment été géniale, mais le début était trop lent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :